Dossier : Les cent jours qui ont changé la France

Avec Anémone, respire !

Anémone adorait les tournées. À ses yeux, prendre son manteau de pèlerine pour rencontrer des gens et prononcer des discours, bref, faire campagne, ou jouer chaque soir dans une ville nouvelle, c’était kif-kif. La Thérèse du Père Noël est une ordure était une actrice populaire, et la femme qui avait décidé de donner un coup de pied dans la fourmilière politique souleva rapidement l’enthousiasme. Partout où elle passait, toujours accompagnée de Turlutte, dans les entreprises, les bourses du travail ou les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Geoffrey Hannot, le fidèle à la cause

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.