Guéant hors la loi

Politis  • 1 décembre 2011
Partager :

Alors que Claude Guéant s’est dit d’accord avec Marine Le Pen sur la remise en cause de l’accueil en France chaque année de 200 000 étrangers en situation régulière –  « Moi aussi, je trouve que c’est trop » , a-t-il déclaré dimanche dans l’émission « Le Grand Rendez-vous Europe 1/i-télé/Le Parisien » –, il a annoncé le 25 novembre une réforme pour restreindre le droit d’asile. Le ministre de l’Intérieur envisage en outre de croiser le fichier de gestion des dossiers des ressortissants étrangers en France (AGDREF) avec celui de la Sécurité sociale, sous couvert de chasse aux « étrangers fraudeurs » .
Ce qui est, relève la Ligue des droits de l’homme, tout simplement illégal.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don