Un climat nauséabond

Les soutiens du Syndicat de la magistrature ont reçu des menaces.

L’affaire du « mur des cons », sortie par le site droitier atlantico.fr grâce aux « bons soins » du journaliste de France 3 Clément Weill-Raynal, n’en finit pas de connaître d’inquiétants rebondissements. Toute la semaine dernière, des menaces en provenance des milieux d’extrême droite n’ont cessé de viser journalistes et syndicalistes ayant exprimé leur soutien au Syndicat de la magistrature (SM). Sans même que leurs émetteurs ne prennent la peine de masquer leurs adresses e-mail et leurs numéros de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.