Roms : Éloge du nomadisme

L’essence du nomadisme réside dans une manière d’être, de penser, d’habiter, de se rapporter à soi, aux autres, à la nature et à la terre, c’est-à-dire une culture.

Un des débats traversant la question des Roms est de savoir si ces derniers sont « nomades » ou « sédentaires ». Il ne faudrait pas croire que la question est périphérique ou accessoire à ce que nous aurions besoin de savoir (nous les sédentaires, donc) pour comprendre le pourquoi de « l’introuvable place » que leur réserve toujours la République. Dans son dossier intitulé « Quel avenir pour les Roms en France ? », paru le 2 mai dernier, Politis prend le parti, dans l’introduction, pour la vulgate (qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.