Y aurait pas comme une sale odeur ?

Bourdouleix s’était déjà déclaré prêt à « déverser un camion plein de merde » parmi les gens du voyage.

Sébastien Fontenelle  • 25 juillet 2013 abonné·es

Adoncques, un certain Bourdouleix, élu de l’UDI, a déclaré, après un échange –   façon de parler   – avec des gens du voyage, qu’Hitler n’en avait « peut-être pas tué assez ». Puis, bien sûr, quand ces propos ont été rapportés par la presse, le courageux mec s’est empressé de nier qu’il les avait proférés. Je dis «

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes