Y aurait pas comme une sale odeur ?

Bourdouleix s’était déjà déclaré prêt à « déverser un camion plein de merde » parmi les gens du voyage.

Adoncques, un certain Bourdouleix, élu de l’UDI, a déclaré, après un échange – façon de parler – avec des gens du voyage, qu’Hitler n’en avait « peut-être pas tué assez ». Puis, bien sûr, quand ces propos ont été rapportés par la presse, le courageux mec s’est empressé de nier qu’il les avait proférés. Je dis « bien sûr » parce que cette dénégation ne devrait que peu nous étonner. Je sais pas si c’est l’effet des fortes chaleurs ou quoi, mais, depuis ces temps-ci, l’extrême droite plurielle 1 semble avoir…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.