« The Immigrant », de James Gray : Cet infernal paradis

James Gray raconte l’arrivée douloureuse d’une immigrante aux États-Unis au début du XXe siècle.

Dans la grande salle d’Ellis Island, porte d’entrée sur New York impitoyablement sélective, Ewa et sa sœur sont anxieuses. L’une, Magda (Angela Sarafyan), ne peut retenir sa toux : les services de santé la suspectent d’être tuberculeuse et l’envoient à l’hôpital. Tandis qu’Ewa (Marion Cotillard) est accusée de s’être conduite légèrement sur le bateau. Toutes deux sont vouées à être renvoyées dans leur Pologne natale. N’était Bruno Weiss (Joaquin Phoenix), animateur d’un théâtre de variétés, qui repère la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.