En Irak, les Kurdes pourraient tirer profit du chaos

Spécialiste de la Turquie et de la question kurde, Didier Billion met ici en évidence un aspect oublié de la crise actuelle.

Pendant que tous les regards sont tournés vers les jihadistes de l’EIIL (État islamique en Irak et au Levant) qui mènent une offensive contre le pouvoir chiite irakien, les Kurdes renforcent leurs positions dans le pays. Didier Billion analyse le nouveau rapport de force qui découle de cette situation et s’interroge sur une éventuelle indépendance du Kurdistan irakien. La situation en Irak peut-elle conduire les Kurdes de ce pays à proclamer leur indépendance ? Didier Billion : Depuis 2003, les Kurdes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents