L’égalité abandonnée ?

Les obscurantistes anti-genre ont eu la peau des ABCD de l’égalité.
Politis  • 26 juin 2014
Partager :

Certes, rien n’est encore officiel. Mais quelques mots du ministre de l’Éducation, Benoît Hamon, tendent à confirmer ce que toute féministe craignait : les obscurantistes anti-genre ont eu la peau des ABCD de l’égalité. « Le sujet reste prioritaire, mais […] mieux vaut utiliser la médecine douce. Nous travaillerons sur ce sujet différemment », a expliqué le ministre à l’Express. En quelques mois, ce programme d’éducation destiné à lutter contre les stéréotypes sexistes a été la cible des ragots les plus extravagants, « masturbation en maternelle » ou « apprentissage de l’homosexualité ». « L’école ne se construit pas avec des rumeurs », assurait samedi Najat Vallaud-Belkacem. Ce pourrait pourtant être le cas de l’école française, si l’abandon des ABCD est confirmé.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don