C'est quoi, être de gauche ? Geneviève Azam : « En finir avec la croissance et le productivisme »

Geneviève Azam , économiste, membre du conseil scientifique d’Attac.

Être de gauche aujourd’hui, c’est peut-être d’abord vouloir refonder un projet démocratique débarrassé des lobbies. Un projet à partir de la base, qui rende vraiment le pouvoir aux citoyens. C’est aussi porter un diagnostic juste sur la crise. Nous n’avons pas affaire à une simple crise de gouvernement qui pourrait être résolue par des « mesures ». On sous-estime la crise de la social-démocratie. Elle dépasse de beaucoup les personnalités. Bien sûr, il y a François Hollande et Manuel Valls, mais la crise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents