Le FN souffle sur les braises

Un élu FN a relayé sur Twitter des photos de l’assassinat d’Hervé Gourdel.
Politis  • 2 octobre 2014
Partager :

Un élu FN de Saint-Étienne, Gabriel de Peyrecave, a relayé sur Twitter des photos de l’assassinat d’Hervé Gourdel, dont la vidéo était diffusée sur le site d’extrême droite Fdesouche. « Par devoir », s’est-il défendu, et pour prendre le contre-pied des journalistes qui, selon lui, ne veulent « pas apeurer peut-être les Français ». À Nantes, lors de l’hommage organisé par la mairie, des frontistes conduit par Christian Bouchet (photo) ont accroché une banderole, jugée inopportune, sur laquelle il y avait écrit « Hervé Gourdel, encore une victime du terrorisme islamiste ». Avant de perturber la minute de silence par des insultes. La famille de l’otage avait appelé à la retenue et à la modération. Deux mots étrangers au FN.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don