Le FN tache toujours

Le Front national reste toujours aussi peu vigilant sur ces « infréquentables ».

Embarrassé par la médiatisation des propos de certains de ses candidats, le Front national reste toujours aussi peu vigilant sur ces « infréquentables ». Lundi, Louis Aliot, vice-président du FN, était ainsi dans les Yvelines pour soutenir Luc Sommeyre, qui se présente sous les couleurs frontistes à Conflans-Sainte-Honorine. Le candidat se révèle pourtant être un complotiste doublé d’un fervent défenseur de la « race blanche » et des théories du « grand remplacement ». Celui qui écrivait, entre autres…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents