Troc budgétaire

François Hollande a annoncé le déblocage de 3,8 milliards d’euros de crédits supplémentaires pour nos armées...
Politis  • 7 mai 2015
Partager :

À l’issue d’un Conseil de défense le 29 avril, François Hollande a annoncé le déblocage, d’ici à 2019, de 3,8 milliards d’euros de crédits supplémentaires pour nos armées, confrontées à de nombreuses opérations extérieures et intérieures. Dès le lendemain, le ministre des Finances faisait savoir sur Europe 1 que cet « effort […] doit être compensé par des efforts sur d’autres ministères ». Et Michel Sapin de suggérer froidement qu’« il y a des économies possibles sur le logement ». Une réforme de l’APL est envisagée. « Dans le domaine de la santé, nous pouvons arriver à diminuer l’augmentation des coûts », indique-t-il également. Pour ce fidèle du chef de l’État, « la sécurité des Français ne se discute pas ». En revanche, la sécurité sociale n’est qu’une variable d’ajustement budgétaire.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don