Un dangereux précédent

Baisser le salaire des fonctionnaires de Suresnes jugés inefficaces : une première dans la fonction publique.
Politis  • 11 novembre 2015
Partager :

Payer des agents municipaux au mérite, l’initiative de la ville de Suresnes (Hauts-de-Seine) peut sembler séduisante. Surtout après plusieurs années de gel salarial dans la fonction publique. Et c’est sans doute la raison pour laquelle les trois syndicats de cette mairie tenue par Les Républicains l’ont approuvée. Mais si l’accord prévoit de récompenser les agents bien notés, il autorise aussi à sanctionner ceux qui seront jugés inefficaces. Une première dans la fonction publique, qu’elle soit territoriale ou d’État. Pour contourner la loi qui lui interdit de baisser le salaire de ses agents, la mairie a trouvé une astuce : agir sur leur « régime indemnitaire », lequel ne fait pas partie du salaire et des primes. Au final, le résultat est le même et pourra se traduire par une baisse de 90 euros/mois sur la feuille de paie de certains agents.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don