Cuisine : Bouffe, c’est de la chaîne !

La concentration n’est pas seulement l’affaire des médias. C’est aussi celle de la table.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La concentration n’est pas seulement l’affaire des médias. C’est aussi celle de la table. Déjà propriétaire de l’enseigne Quick, du salon de thé Angelina et de la brasserie Lipp, le groupe Olivier Bertrand, principal actionnaire de Burger King France, s’apprête à absorber une dizaine d’établissements parisiens du groupe des Frères Blanc. Montant de l’opération, 80 millions d’euros, selon le site Boursorama.

Parmi ces établissements, le fameux Au Pied de cochon, la brasserie alsacienne Chez Jenny, et surtout Le Procope, café littéraire et restaurant fondé à la veille de la Révolution (dans le VIe arrondissement). Un point commun entre tous ces établissements : on n’y sert pas un menu de marché, à base de produits bruts et frais, mais une cuisine standardisée, industrielle. Un peu comme ces médias en transe de concentration.


Photo : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Haut de page

Voir aussi

Articles récents