Ramadan teste les autorités françaises

L’islamologue veut demander la nationalité française.

• 10 février 2016
Partager :
Ramadan teste les autorités françaises
Photo : MEHDI FEDOUACH / AFP

En annonçant son intention de demander la nationalité française, Tariq Ramadan risque de mettre le gouvernement dans l’embarras. D’autant que l’islamologue, qui participait le 7 février, à Lille, à la Rencontre annuelle des musulmans du Nord, n’a pas fait mystère de ses ambitions : « La France a un grand besoin de renouveau de sa classe politique. » D’origine égyptienne mais porteur d’un passeport suisse, Ramadan est la cible depuis plusieurs années d’un procès en « double langage ». Rien ne devrait pourtant faire obstacle à sa naturalisation. Sauf un veto politique qu’il faudra justifier. Et pourquoi pas… « l’état d’urgence » ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don