Drogues : Une « salle de shoot » à Paris, enfin !

La première en France ouvrira à Paris, à l’automne 2016, dans l’enceinte de l’hôpital Lariboisière.

Politis  • 30 mars 2016
Partager :
Drogues : Une « salle de shoot » à Paris, enfin !
Photo : PAUL-MARIE GUYON / CITIZENSIDE.COM / AFP

« La France fait le choix d’inclure plutôt que d’exclure. D’accompagner plutôt que de stigmatiser. » C’est par ces mots que la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a décidé de lancer le programme de « salles de consommation à moindre risque » (SCMR), communément appelées « salles de shoot ».

La première en France ouvrira à Paris, à l’automne 2016, dans l’enceinte de l’hôpital Lariboisière, et une seconde verra le jour à Strasbourg, grâce un décret publié au Journal officiel vendredi 25 mars. Trente ans après la Suisse, qui a lancé cet outil de prévention à Berne, et alors que plus d’une centaine de ces structures à travers le monde ont fait leurs preuves dans une quinzaine de pays.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don