Malek Boutih, la voix de son maître

Le député de l’Essonne est toujours prêt à voler au secours de son mentor Manuel Valls.

Politis  • 16 mars 2016
Partager :
Malek Boutih, la voix de son maître
Photo : CITIZENSIDE/AURéLIEN MORISSARD/AFP

Satisfait, Malek Boutih ! Au lendemain de la première mobilisation contre le projet de loi El Khomri, à laquelle plus de 450 000 personnes ont participé mercredi 9 mars un peu partout en France, le député (PS) de l’Essonne, toujours prêt à voler au secours de son mentor Manuel Valls, s’est écrié, tout sourire, dans « La Matinale » de France Inter : « Pas de quoi déstabiliser un gouvernement ! Le texte sera un peu amendé et ça ira. » Il faudra attendre combien de manifestants pour que l’aile droite du PS arrête de faire la sourde oreille face au peuple ? Alors que ce projet de loi a déjà recueilli 1,3 million de signatures contre lui et que les sondages estiment à près de 70 % les Français opposés à ses mesures.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don