La folie des primaires

Malgré la crainte d’une absence au deuxième tour de la présidentielle et le rejet du gouvernement, la gauche affiche son désaccord sur le périmètre de sélection d’un candidat pour 2017.

Yaurait-il autant de primaires que de candidats potentiels ? Trois mois après l’appel pour une primaire des gauches et des écologistes lancé dans Libération (11 janvier) par une cinquantaine d’intellectuels et d’élus, il n’y a guère que le quotidien de Laurent Joffrin pour croire encore possible une primaire qui irait du PS au PCF en passant par EELV. L’affaire est si mal engagée qu’il est peu probable que le Forum citoyen, coorganisé le 16 avril dans un théâtre parisien par Libération et les initiateurs…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents