Disparition de Jean-Christophe Victor

Une personnalité emblématique d’Arte, avec « Le Dessous des cartes ».

Politis  • 5 janvier 2017
Partager :
Disparition de Jean-Christophe Victor
JMV

C’est l’une des figures du petit écran qui a tiré sa révérence le 28 décembre à l’âge de 69 ans. Fils de l’explorateur Paul-Émile Victor et de la journaliste Éliane Victor, Jean-Christophe Victor était passé par une formation universitaire en langues orientales, un doctorat en anthropologie et un poste au ministère des Affaires étrangères avant de fonder le Lépac (Laboratoire d’études politiques et d’analyses cartographiques) et de devenir une personnalité emblématique d’Arte, avec « Le Dessous des cartes ». Un magazine créé en 1990, articulé autour de la géopolitique, résolument pédagogique, s’appuyant sur les cartes et les graphiques. Son credo : « Faire comprendre plutôt que faire savoir. » Il venait de publier chez Arte un nouvel opus du ­Dessous des cartes consacré à l’Asie, en attendant d’inaugurer ­l’Espace des mondes polaires, à Prémanon (Jura), en hommage à son père.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don