Entre Hamon et Mélenchon, le cœur du PCF balance

Sur fond de divergences avec la France insoumise pour les législatives, le parti de Pierre Laurent est profondément divisé.

La division entre Hamon et Mélenchon, voilà qui n’arrange pas du tout les affaires du PCF. L’épisode de la semaine dernière a creusé encore plus les divergences déjà existantes entre ceux qui, au sein du parti, prônent un rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon et ceux qui préféreraient se ranger derrière Benoît Hamon. Mardi 14 février, une pétition, qui compterait aujourd’hui un millier de signatures (dont celle d’André Chassaigne, de Didier Le Reste ou de Gaby Charroux), était publiée dans L’Humanité pour…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents