Journalistes emprisonnés : La Turquie devant la CEDH

Si la Cour a annoncé examiner une quinzaine de cas en priorité, aucune décision n’a pour le moment été rendue.

Politis  • 31 mai 2017
Partager :
Journalistes emprisonnés : La Turquie devant la CEDH
photo : FREDERICK FLORIN/AFP

L’artiste C215 (photo) et des militants de Reporters sans frontières (RSF) ont réalisé, le 29 mai, les portraits au pochoir de dix journalistes turcs emprisonnés depuis cinq à dix mois, déployant en parallèle une banderole « #SaveTurkishJournalists » devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), à Strasbourg. Une façon d’appeler la Cour à intervenir au plus vite pour mettre un terme au calvaire des journalistes incarcérés en Turquie. « L’absence de tout recours effectif dans le pays pousse de plus en plus les avocats de journalistes emprisonnés à saisir directement la CEDH, dont les décisions sont contraignantes pour les autorités turques », rappelle RSF. Si la Cour a annoncé examiner une quinzaine de cas en priorité, aucune décision n’a pour le moment été rendue.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don