Pouria Amirshahi : « C’est à Mélenchon de proposer un accord à gauche »

Pour l’ex-socialiste Pouria Amirshahi, si la gauche part divisée, les législatives seront une catastrophe pour le pays.

Pouria Amirshahi, député des Français de l’étranger, a décidé de ne pas reconduire sa candidature en 2017. Ce qui n’empêche pas celui qui a quitté le Parti socialiste en 2016 pour fonder le Mouvement commun de continuer à militer pour l’union des gauches, selon lui plus nécessaire que jamais si la gauche veut avoir une chance d’être représentée à l’Assemblée nationale sous le quinquennat d’Emmanuel Macron. Il propose la mise en place d’un label allant de la France insoumise aux socialistes proches des…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents