Dossier : Violences policières : En finir avec l’impunité

« Gérer la violence de la police »

Avec Moi, policier, j’ai tué un homme, Mustapha Kessous signe le premier documentaire consacré aux homicides commis par les forces de l’ordre.

De Malik Oussekine à Adama Traoré, les victimes tombées sous les coups ou les balles des forces de l’ordre sont nombreuses. Sans que, avec le temps, on ne se penche sur les responsables de ces homicides. Sur ce qu’ils sont devenus, ce qu’ils ont vécu. C’est tout l’objet du documentaire de Mustapha Kessous, recueillant sobrement, des années après leur acte, la parole de policiers dans cette situation. Un film ponctué des interventions de Pierre Joxe et Jean-Louis Debré, ex-ministres de l’Intérieur ; des…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents