Radio France : six candidats pour succéder à Mathieu Gallet

Le CSA a dévoilé ce matin sa liste de postulants pour prendre la tête de la radio publique.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La procédure est donc lancée au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Après avoir démis de ses fonctions Mathieu Gallet patron de Radio France à la suite de sa condamnation pour favoritisme, les Sages ont reçu plusieurs candidatures pour lui succéder. Six ont été jugées « recevables » :

  • Jérôme Batout, directeur général de Publicis Media, ancien conseiller en communication de Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre à Matignon ;

  • Bruno Delport, directeur de la radio TSF Jazz, et ancien patron de Oüi FM puis de Radio Nova, directeur de la campagne d’EELV pour les élections européennes de 2014 ;

  • François Desnoyers, haut fonctionnaire ; ancien directeur des antennes de Radio France ;

  • Guillaume Klossa, président fondateur du centre de réflexion pro-européen EuropaNova, ancien animateur sur Direct 8 et i-Télé, proche du député Cédric Villani, auteur de plusieurs tribunes en faveur d’Emmanuel Macron ;

  • Christophe Tardieu, directeur général délégué du Centre national du cinéma ;

  • Sibyle Veil, directrice générale de Radio France, diplômée de l’ENA (même promotion que Macron), ex-conseillère de Nicolas Sarkozy, ancienne dirigeante également de l’AP-HP. Elle pourrait proposer un ticket avec Laurent Guimier, actuel directeur des antennes de Radio France.

Sur les six candidatures, on en relève donc trois qui travaillent ou bien qui ont déjà travaillé dans le secteur de la radio… Après la nomination à la tête de LCP de Bertrand Delais, laudateur réalisateur d’Emmanuel Macron, verra-t-on nommé à la direction du groupe de radio publique un autre chantre du Président, comme Guillaume Klossa ?

Si leurs projets stratégiques seront publiés sur le site du CSA, la nomination est prévue pour le 14 avril. « Deux autres candidatures, a précisé le CSA, sans donner de noms, ont été écartées pour non-respect des critères de recevabilité. » Parmi elles, la candidature (très sérieusement) à trois têtes de Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice, animateurs de « Par Jupiter », sur France Inter, tous les jours, du lundi au vendredi, de 17 heures à 18 heures.


Haut de page

Voir aussi

Winter is coming ou l'effondrement qui vient

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents