Arié Alimi : « Les cibles de la loi sécurité globale sont les journalistes et les vidéastes amateurs »

L’avocat Arié Alimi dénonce une loi qui entravera lourdement la poursuite des auteurs de violences policières.

Romain Haillard  • 11 novembre 2020 abonné·es
Arié Alimi : « Les cibles de la loi sécurité globale sont les journalistes et les vidéastes amateurs »
© JOEL SAGET / AFP

Arié Alimi, avocat et membre du bureau national de la Ligue des droits de l’Homme, voit dans la loi « sécurité globale » une grave dérive pour les libertés publiques. Le texte ne permet pas seulement une atteinte à la liberté de la presse. Il ouvre la voie à une surveillance généralisée et avance vers une sécurité non pas globale, mais détériorée.

L’article 24 de la loi « sécurité globale » prévoit de punir la diffusion d’images de policiers identifiables dans le but de nuire à leur intégrité. Les défenseurs de ce texte estiment que les journalistes seront de fait exclus de son champ d’application. Qu’en pensez-vous ?

Arié Alimi : C’est un mensonge. Il faut être clair sur les mots : les cibles de ce texte seront les journalistes et les vidéastes amateurs. Qui décidera du caractère malveillant ou non d’une diffusion ? C’est un juge, et personne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Pour aller plus loin…

Trente-cinq points de suture après un coup de hachette dans une soirée policière
Police 7 décembre 2023

Trente-cinq points de suture après un coup de hachette dans une soirée policière

Lors d’une soirée très arrosée organisée par une compagnie d’intervention parisienne, un policier a été évacué en urgence absolue suite à un coup de hachette porté à l’abdomen par un de ses collègues.
Par Maxime Sirvins
47 millions de contrôles d’identité par an, pas évalués et peu encadrés
Libertés 7 décembre 2023

47 millions de contrôles d’identité par an, pas évalués et peu encadrés

Le rapport de la Cour des comptes pointe une pratique « massive » qui pose de nombreux problèmes. Il formule huit recommandations et étrille notamment la police nationale pour sa pratique du tutoiement et de la palpation de sécurité.
Par Nadia Sweeny
« Le lien entre la jeunesse et la gauche n’a plus rien de naturel »
Entretien 6 décembre 2023 abonné·es

« Le lien entre la jeunesse et la gauche n’a plus rien de naturel »

Ugo Palheta, sociologue, est l’auteur de nombreux ouvrages traitant du fascisme. Il revient pour Politis sur les succès électoraux, aux quatre coins du monde, de l’extrême droite. Jusqu’où ?
Par Michel Soudais
La fièvre populiste
Analyse 6 décembre 2023 abonné·es

La fièvre populiste

Après les États-Unis, le Brésil, l’Italie, ce sont l’Argentine et les Pays-Bas qui viennent de se doter – par les urnes – de dirigeants d’extrême droite. Si leur promesse sociale – haine et peur de l’immigré – est un leurre, ils prospèrent aussi sur le mensonge du ruissellement libéral. Un processus dans lequel la France macronienne est d’ores et déjà engagée.
Par Denis Sieffert