Primaire populaire : un projet passable mais un résultat insuffisant

Le processus d’investiture pour la présidentielle remporté par Christiane Taubira est rejeté par les partis de gauche.

Drôle de soirée « électorale », dimanche soir. La Primaire populaire a livré son résultat vers 19 h 15, avec quarante minutes de retard, dans une ambiance de pièce de théâtre scolaire et dénuée de l’émotion propre à l’incertitude des scrutins. Car, sans surprise, « la personne arrivée en tête est Mme Christiane Taubira », annonce Clara Gérard-Rodriguez, présidente de la haute autorité de contrôle du vote. L’ex-ministre de la Justice de François Hollande est donc intronisée par la Primaire populaire, qui…

Il reste 93% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.