Islam sous surveillance

Le politologue Vincent Geisser et le journaliste Aziz Zemouri passent en revue les politiques françaises face à l’islam. Et révèlent leurs constantes.

Denis Sieffert  • 10 mai 2007 abonné·es

Cela commence toujours avec les meilleures intentions du monde. Du général de Bourmont, conquérant l'Algérie par le fer et par le feu, à Nicolas Sarkozy, il s'agit d'« aider » les musulmans à exercer leur culte en toute liberté. C'est ce qu'on appelait autrefois la politique « des égards ». Et cela finit toujours par se gâter. Dès le 7 décembre

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 4 minutes