Dans le monde

Japon, une Armée rouge mondiale En février 1971, Fusako Shigenobu fonde l'Armée rouge japonaise (JRA). D'obédience marxiste-léniniste, elle est née de la contestation étudiante en 1969 et du mouvement contre la guerre au Vietnam. Très actif dans les années 1970 et 1980, « spécialisé » dans les prises d'otages, les détournements d'avion et les attaques d'ambassades, le groupe obtient de grosses sommes d'argent et la libération de certains de ses prisonniers de la part du gouvernement japonais. Très…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.