« Il n’y aura pas de choc des civilisations »

Anthropologue, Emmanuel Todd, qui avait « prédit » l’effondrement de l’URSS,
se risque dans son dernier essai, coécrit avec Youssef Courbage, à un nouveau pronostic fondé
sur une solide observation démographique.

Votre livre au titre édifiant, « le Rendez-vous des civilisations », se présente comme une réfutation de la théorie du choc des civilisations à partir de la démographie. Pouvez-vous d'abord, avant d'en venir au fond, nous dire quelques mots de la méthode et de sa fiabilité ? Emmanuel Todd : Si on veut évaluer la fiabilité de la méthode, il faut savoir ce qu'est la démographie. C'est une science extrêmement simple. C'est la plus mathématisée des sciences sociales, avec ses taux de natalité, de mortalité,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents