Fin de la trêve

L'arrivée du printemps n'est pas une bonne nouvelle pour tout le monde puisqu'elle marque aussi la fin de la trêve hivernale. Une disposition selon laquelle, a priori , personne ne peut être expulsé de son logement entre le 1ernovembre et le 15mars, sauf proposition de relogement, jugement d'insalubrité ou occupation illégale. Cette année, la menace risque d'être plus terrible encore que les précédentes, redoute l'association Droit au logement (DAL). «En effet, les bailleurs privés, relayés par les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Winter is coming ou l'effondrement qui vient

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents