Famines : les solutions existent, elles sont écologistes

Un groupe de Verts appelle à la réunion urgente d’un nouveau Sommet de la Terre, qui prendra les décisions radicales qui s’imposent face au drame de la faim.

Maroc, Indonésie, Haïti, Cameroun, Côte-d'Ivoire, etc., la liste des pays victimes d'émeutes de la faim s'allonge chaque jour. En Europe, pour beaucoup, les famines évoquent le Moyen Âge et des souvenirs de leçons d'histoire. On regarde alors ce spectacle avec un mélange de commisération et de charité. Nous devons pourtant affronter la réalité car ce n´est pas la fatalité qui tue. Le retour des famines est une catastrophe écologique de grande ampleur provoquée par notre mode de développement. On nous dit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents