Islande : un référendum qui dérange

Thierry Brun  • 14 avril 2011 abonné·es

Les Islandais refusent de payer pour la faillite des banques en 2008. 60 % des 230 000 électeurs ont dit « non » le 9 avril

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute