Et maintenant, une devinette

Je sais pas si tu suis de près l’actualité du feu d’origine criminelle, mais pour le cas où tu aurais été ces jours-ci occupé(e) ailleurs, je voulais te signaler quatre incendies récents. Le premier a été déclenché le 24 octobre par un lancer de cocktails Molotov contre la Maison des Roms, à Paris. Bilan : un mort. Un Rom, bien sûr – sans quoi, tu penses bien : t’en aurais entendu parler. Ion Salageon, il s’appelait. (Il aurait mieux fait d’écouter Claude Guéant et de rester chez lui, hein ?) Le deuxième…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.