Se raser écolo

Que faire ? « Ferme la porte, Kevin, qu’elles n’entendent pas… Alors, ce rasoir électrique ? » Soupir. Ça arrache les poils. Avec le « manuel » à trois lames, testé la semaine passée, sa tendre peau d’ado était en feu. Serge propose alors sa tondeuse « barbe de trois jours », mais le look faux baroudeur, Kevin ne le sent pas trop. « Pourtant, y’a pas plus écolo… » L’ado dresse l’oreille. La barbe des mecs, c’est une affaire intime. Question d’épiderme, d’accointance, de chapelle : chacun organise à tâtons…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le casse-tête catalan

Monde par

 lire   partager

Articles récents