Socialistes en quête d’identité

Qu’est-ce qu’un parti de gauche qui, sur tous les débats majeurs de notre société, fait cause commune avec la droite ?

La pièce a déjà été jouée. Le scénario en est connu. À peu de chose près, les acteurs sont les mêmes. Son titre pourrait être « la Gauche et l’Europe ». Au cours des prochaines semaines, le gouvernement va donc tenter de faire adopter par le Parlement le fameux « pacte budgétaire » auquel les socialistes, naguère – c’est-à-dire il y a à peine quatre mois –, accolaient la dénomination infamante de « traité Merkozy ». Aujourd’hui, ils ne trouvent rien de plus urgent que de faire avaler cette couleuvre à leur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents