27 minutes pour Tapie

Royalement invité, le 1er juillet, du JT de 20 heures de France 2, Bernard Tapie a pu s’adonner à son exercice préféré : le baratin.

Royalement invité, le 1er juillet, du JT de 20 heures de France 2, Bernard Tapie a pu s’adonner à son exercice préféré : le baratin. Mis en examen pour « escroquerie en bande organisée », il a répondu pendant une demi-heure aux questions de David Pujadas. L’homme d’affaires n’a pas hésité à remettre en cause le bien-fondé de l’enquête dont il fait l’objet : « C’est un complot ! », s’est-il écrié. Il a de nouveau nié être proche de l’arbitre Pierre Estoup, qui a tranché en sa faveur le litige sur la vente…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.