Loin des égoïsmes de Varsovie et de Bruxelles, Vétérinaires sans frontière soutient des agriculteurs-éleveurs du Sahel Sénégalais

Claude-Marie Vadrot  • 23 novembre 2013 abonné·es

Tandis que le sommet de Varsovie réchauffe tous les égoïsmes nationaux, que le ministre de l’Agriculture français va chercher un pourboire à Bruxelles pour l’industrie agroalimentaire, que l’ONU décrète 2014 comme étant l’année de l’agriculture

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes