David Bowie, rock collection

Déjà présentée à Londres en 2013, l’exposition David Bowie is, à la Philharmonie de Paris, réjouira le fan-club de la star. Mais elle vire au culte de la personnalité un brin étouffant.

Les fans seront ravis. Les cinquante ans de carrière de la rock star se prêtent à la grande rétrospective inaugurant les expositions à la Philharmonie de Paris, qui résume aussi un demi-siècle de pop culture. Tout comme la personnalité de David Bowie, soucieux à l’extrême non pas de son mais de ses images, entre confusion des genres, homoérotisme volontaire et construction d’une myriade de personnages au look sans cesse renouvelé, depuis le fabuleux Ziggy Stardust ou le Pierrot bleu d’ Ashes to Ashes .…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents