Cri d’alerte des Ehpad

Les directeurs de maison de retraite ont écrit une lettre à Emmanuel Macron.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Dans une lettre à Emmanuel Macron, l’Association des directeurs des maisons de retraite (AD-PA) et cinq syndicats dénoncent le manque de moyens dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), et une situation devenue « explosive, voire intenable ». Une ultime alerte après les conflits de cet été et le rapport de la mission parlementaire rendu public le 13 septembre.


Haut de page

Voir aussi

Téléphone portable à l'école : une belle diversion

Un prof sur le front par

Blog

 lire   partager

Articles récents