Loi travail : prêt ? Licenciez !

Les entreprises se bousculent pour appliquer la rupture conventionnelle collective.

Politis  • 9 janvier 2018
Partager :
Loi travail : prêt ? Licenciez !
photo : THIERRY THOREL / CROWDSPARK

À peine les décrets des ordonnances sont-ils publiés que les entreprises se bousculent pour les appliquer. C’est le cas de la rupture conventionnelle collective (RCC) qui permet aux employeurs de se séparer de plusieurs salariés sans avoir à justifier un contexte économique difficile mais à condition d’avoir l’accord majoritaire des syndicats. 

À lire aussi >> 8 exemples de ce que la loi travail 2 va permettre

Ainsi, Pimkie, du groupe Mulliez, a annoncé 208 départs volontaires via ce dispositif, ainsi que la fermeture de 37 magasins en France. Pour PSA, qui vise 10 % de croissance en 2018, ce serait une réduction de près de 1 300 emplois, estime la CFDT.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don