Dossier : Macron, un an : La droite parallèle

Un roi en République

Emmanuel Macron pousse à son maximum l’autoritarisme présidentiel inscrit dans la Constitution. Jusqu’à la caricature.

C’est au Louvre qu’il fait ses premiers pas de président élu. C’est à Versailles que, devenu chef de l’État, il convoque les parlementaires pour affirmer son autorité. À Versailles, toujours, il reçoit Poutine le 29 mai 2017. Et il choisit Chambord pour mettre en scène le couple présidentiel… à l’occasion de son anniversaire. Emmanuel Macron, qui veut redonner vie aux chasses présidentielles (autrefois « chasses royales »), a beaucoup été comparé à Valéry Giscard d’Estaing, héritier mimétique d’une…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Des écrans de fumée ?

Pédopsy : Nos futurs
par ,

Blog

 lire   partager

Articles récents