Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

« Prends le pouvoir sur moi » : le clip ne coûtera rien au Front de gauche

Le coût de la chanson potache mettant en scène une mannequin éprise de Jean-Luc Mélenchon n'intégrera pas les comptes de campagne du Front de gauche.

Illustration - « Prends le pouvoir sur moi » : le clip ne coûtera rien au Front de gauche

Le « buzz » est quasi parfait. Un clip de qualité professionnelle, mettant en scène une grande blonde chantant son amour pour le candidat du Front de gauche sur un air efficace : la chanson « prends le pouvoir sur moi Jean-Luc Mélenchon », vue près de 2 millions de fois sur les différentes plateformes de vidéos en ligne, a été relayée par de nombreux médias - l'égérie a même été invitée au Grand Journal de Canal Plus. Après quelques jours de tergiversation, l'agence de communication « Passage Piétons » est sorti du bois pour annoncer qu'elle était derrière le buzz. Une mannequin suédoise a été employée pour incarner la chanteuse « Victoire Passage » dans un clip en play-back .

Le candidat du Front de gauche a commenté, jeudi 12 avril sur son blog, ce qu'il accueille comme « un clip fort drôlement mené » , en se disant pourtant « bien gêné de savoir qu’il s’agit d’une publicité pour une agence » . Mais Jean-Luc Mélenchon regrettait surtout que « du fait de la législation en vigueur ce clip sera imputé dans [s] on compte de campagne » .

Illustration - « Prends le pouvoir sur moi » : le clip ne coûtera rien au Front de gauche La Commission nationale des comptes de campagne n'a pas confirmé l'information. C'est au Front de gauche, estiment-elle, de juger si les frais engagés par l'agence de communication sont considérés comme des « dépenses électorales ».

« On s'est posé la question , répond ce lundi Marie Pierre Oprandi, présidente de l'association de financement de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, mais la dépense n'émane pas du candidat, elle ne peut donc pas être considérée comme une dépense de campagne » .

L'agence de communication confirme d'ailleurs que son initiative est indépendante, sur le fond comme dans le financement, du Front de gauche. « C'était une simple blague, cela aurait été aberrant qu'elle intègre les comptes de campagne du parti » , se rassure même Frédéric Lambert, directeur associé de l'agence, joint lundi 16 avril.



Haut de page

Voir aussi

Articles récents