Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Je cumule... mais j'me soigne !

Un site dénonce avec humour le cumul des mandats des parlementaires, « addiction grave pour la démocratie »... Drôle, et efficace !

Ça ressemble à une émission de Jean-Luc Delarue    : des parlementaires masqués qui témoignent de leur addiction... aux mandats politiques ! Bien sûr, c'est une blague...enfin presque. Lancé par le collectif Participe futur, Cumul-info-service.fr, est un pastiche talentueux des « tabac info service » et autres sites pour accros... Un site qui dénonce avec humour cette anomalie démocratique qu'est le cumul des mandats, et entend rafraîchir la mémoire de François Hollande, qui a promis de supprimer cette pratique – avec 179 cumulards socialistes à l'Assemblée, on attend toujours !

Une FAQ et les « Paroles d'ex-cumulards » hilarantes, qui ont toutefois le mérite de rappeler quelques faits édifiants : «  Sous la IVe République, seuls 40% des députés détenaient un mandat local contre 90% aujourd’hui. Et ce phénomène est unique au monde », « p our la seule Assemblée Nationale, 339 des députés élus en 2012 en sont victimes », « p our la discussion sur la loi Hadopi, qui touche au coeur de notre vie culturelle, qui pose des questions éthiques, techniques, légales fondamentales pour l'avenir, seuls 6% des députés étaient présents » , etc...

Du virtuel au réel, l'internaute peut aussi agir pour faire pression sur ses élus. Dans la rubrique « Aidez votre député à arrêter » , on envoie par mail une « carte de visite » vert pomme sur laquelle un docteur grisonnant assure : « Arrêtez de cumuler en 90 jours, c'est possible ! » Puisqu'on vous dit que c'est une question de santé publique !

Voir aussi le groupe Facebook : www.facebook.com/CumulInfoServicefr.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents