Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

blog /

Publié le 12 juin 2013

Les SCOP s'engagent dans la reprise des entreprises

C'est l'un des objectifs de la Loi relative à l'ESS de Benoït Hamon que de favoriser la reprise sous forme coopératives des entreprises, non seulement celles qui sont en difficultés, mais aussi celle qui se trouvent devant une question de reprise, le plus souvent quand l'entrepreneur se retrouve sans succession familiale. Les SCOP préviennent le dispositif. à l'occasion. A l’occasion de leur Convention nationale des 6 & 7 juin elles "annoncent le lancement d’une campagne de communication destinée à sensibiliser et informer les dirigeants de PME sur l’opportunité de céder leur entreprise à leurs salariés"

[la suite du communiqué des SCOP ]

"Alors que 10 % des entreprises à céder ferment chaque année faute de repreneur (Risques et opportunités de la transmission des entreprises – MINEFE – KPMG Entreprises 2008) et que le départ à la retraite du dirigeant est la cause d’une cession sur deux (Baromètre 2011 de la transmission de PME en France – Etude Observatoire CNCFA EPSILON), Les Scop (Sociétés Coopératives et participatives) ont décidé de se mobiliser pour favoriser le maintien de l’activité et de l’emploi dans les entreprises saines.

Erigée désormais en priorité par la Confédération générale des Scop, l’axe de la transmission de ces PME qui est à l’origine d’un quart des emplois créé par les Scop en 2012, mais représentant seulement 10 % des créations de Scop, constitue un enjeu national et un véritable défi, cette question relevant d’une décision parmi les plus importantes de la vie professionnelle d’un chef d’entreprise.

« Notre ambition est claire : faire en sorte que la transmission aux salariés via le passage en Scop ne soit plus une exception mais devienne une option envisagée comme les autres », commente Patrick Lenancker, président de la CG Scop.

Le dispositif de communication - de « conquête » - déclinera le slogan Et si le meilleur des repreneurs était déjà dans votre entreprise ? sur tous les supports. Elle s’articulera autour de deux outils complémentaires : le 1er site internet dédié à la transmission aux salariés et une campagne multi-support (presse, web, tv) visible à partir du 15 juin.

jetransmetsamessalaries.fr : un site internet pratique pour les chefs d’entreprise

En ligne depuis le 31 mai, est l’espace digital dédié spécialement à l’ensemble des entrepreneurs qui envisagent de céder leur entreprise et consacré à l’une des solutions encore peu identifiée, pourtant évidente, « le rachat de votre entreprise par ceux qui vous ont aidé, parfois depuis des années, à la faire grandir » (extrait du site).

Le site présente tout d’abord les raisons détaillées de choisir cette solution qui correspondent aux motivations des cédants, notamment celles exprimées par un panel de dirigeants de PME interrogés récemment (étude qualitative 2013 abc marketing/CG Scop) : « vous assurez la pérennité de votre entreprise », « vous sauvegardez les emplois que vous avez créés », « vous pouvez poursuivre une activité dans l’entreprise », « vous êtes conseillé et accompagné par un réseau très impliqué » sont autant d’arguments parmi ceux développés sur le site.

Puis de manière très concrète, le site renseigne les cédants sur les conditions et les étapes d’une transmission réussie, apportent les réponses techniques et juridiques aux questions classiques qu’ils sont amenés à se poser dans cette phase et, outre les spécificités des Scop, les orientent pour bénéficier de l’accompagnement du réseau des 13 Unions régionales du réseau des Scop.

« Les repreneurs », le premier film publicitaire des Scop

La nouvelle campagne des Scop s’adresse directement aux dirigeants de PME et met en évidence avec légèreté le long chemin qui les conduit au choix d’un repreneur, l’incertitude exprimée sur sa fiabilité et la proximité d’une solution « évidente» : leurs propres salariés.

Multi-support, la campagne occupera à deux reprises (mi-juin et fin septembre) la TV nationale (BFM TV), les espaces papier et web de la presse écrite nationale (Les Echos, Le Moniteur du BTP, L’Usine Nouvelle), le digital de la presse quotidienne régionale (Le Télégramme, Ouest France, Le Dauphiné Libéré, Le Progrès, La Dépêche du Midi et Midi Libre).

Pour délivrer leur message sur ces deux supports (tv et web), les Scop ont tourné leur premier film publicitaire (format 30 secondes) « Les repreneurs » http://www.youtube.com/watch?v=Xs43-Pr31X4&feature=share&list=UU3oj_3AlylncY9BkSvVvxuQ visant à créer chez les chefs d’entreprise le réflexe de la transmission aux salariés et à rendre plus naturel le lien « cédant-salariés » tout en rappelant avec humour le risque d’une cession à un tiers qui ne connaîtra jamais aussi bien l’entreprise… que ses salariés."


Haut de page

Voir aussi

Articles récents