En attendant Ségolène...

Rarement un discours n'aura été autant attendu. C'est dimanche que Ségolène Royal doit présenter son projet présidentiel. Elle le fera à Montreuil, devant les premiers secrétaires de section du PS. Quatre mille personnes sont attendues, dont, on l'imagine, bon nombre de journalistes. Pour la candidate, l'exercice n'est pas sans risque. Il n'est pas sûr que la présidente de la région Poitou-Charentes l'ait bien mesuré. En imposant au PS de commencer sa campagne par « une phase d'écoute » , après avoir été…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents