Romanès, pour le plein de fête

Le cirque tzigane fait escale à Paris durant deux mois. Avec de nouveaux numéros et toujours cette musique rom qui vous transporte. Une cure de bonne humeur.

Denis Sieffert  • 26 avril 2007 abonné·es

Romanès, c'est le cirque. Dans tous les sens du mot. D'abord, ce sont les arts de la piste magistralement exécutés par les enfants de la balle, à portée de main du spectateur. Bétina, la funambule,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes