En Bref

Condamnation L’addition commence à être lourde. Après avoir dû régler 212 000 euros à Stéphane Guillon, la Maison ronde a été condamnée par le conseil des prud’hommes à verser 252 000 euros à Didier Porte pour « licenciement sans cause réelle et sérieuse ». Les charrettes imposées par Jean-Luc Hees et Philippe Val coûtent cher au contribuable. Le renvoi brutal de Florent Chatain par Val avait déjà coûté 263 000 euros. Naulleau le retour ? Éric Naulleau reviendrait sur le service public. France 2 lui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.