Kaléidoscope féminin

Avec Modèles , Pauline Bureau et sa compagnie interrogent joyeusement la féminité contemporaine.

L’une a toujours rêvé de princes et de princesses, d’amours idylliques comme un dessin animé de Walt Disney, et d’une poésie fleur bleue chuchotée au creux de l’oreille. Cheveux courts et démarche volontaire, une autre refuse cette féminité précieuse et asphyxiante, revendique sa capacité à faire des choses habituellement réservées aux garçons. Des choses qui lui font peur mais lui permettent d’échapper aux comportements imposés à chacun en fonction de son sexe, de son âge, de son milieu social… Chacune…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents