Nacira Guénif : « La mécanique de la désespérance »

Pour Nacira Guénif, la nécessité d’une remise en question politique s’impose plus que jamais, afin de déterminer les responsabilités partagées.

Directrice de l’ouvrage collectif la République mise à nu par son immigration (La Fabrique), la sociologue Nacira Guénif analyse la « mécanique de la désespérance » dont souffrent de nombreux jeunes Français issus de l’immigration. Et préconise une réponse par la solidarité afin de regarder « plus loin que le terrorisme ». Quel est le terreau du terrorisme en France ? Nacira Guénif : Penser que les attentats du 13 novembre sont une atteinte à la civilisation occidentale est erroné. Il s’agit du résultat…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents