Lycées : virés des ZEP ?

Les enseignants et personnels de plus de soixante-dix établissements font grève le 17 novembre. Ils craignent leur sortie du dispositif Éducation prioritaire, et la disparition des moyens afférents.

Vanina Delmas  • 16 novembre 2016 abonné·es
Lycées : virés des ZEP ?
© Photo : Michael Bunel/NurPhoto/AFP

Depuis le mois de septembre, la salle des profs est plus animée que d’habitude dans certains lycées estampillés « éducation prioritaire ». Tous se posent la même question : les lycées seront-ils rayés de la carte de l’éducation prioritaire ?

Entre deux corrections de copies, les enseignants tentent de trouver du temps pour scruter chaque déclaration du ministère de l’Éducation nationale, convaincre leurs collègues de les rejoindre dans leurs actions et établir un plan de bataille pour renforcer leur mouvement de grève. Entamé dès la rentrée par le lycée Joliot-Curie de Nanterre, il s’est étoffé progressivement de plusieurs académies et syndicats pour des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 7 minutes